Comment faire une cure de raisin ? Quels sont les bénéfices ?

Le mois de septembre, période entre l’été et l’automne est LA période idéale pour faire une petite cure de détoxination qui fait le plus grand bien.

C’est la saison du raisin, alors quoi de mieux que d’envisager une cure avec ce fruit succulent ? De quoi dynamiser son potentiel énergétique après l’été et se donner les moyens d’accueillir l’hiver en pleine forme ! 🙂

Pour beaucoup la cure de raisin est une profonde cure de jouvence. 
Du raisin, du raisin et encore… du raisin… Cette monodiète a le mérite d’être plus aisée à aborder qu’un jeûne tout en permettant de renforcer efficacement son état de santé.

Le principe est simple : pendant une journée, une semaine -ou plus- on ne consomme que du raisin, tout en veillant à bien s’hydrater avec de l’eau ou des tisanes non sucrées.

Mais c’est quoi une “cure de raisin” ?!

cure de raisin
NON, désolé ce n’est pas ça faire une cure de raisin 😀

Cette cure fait partie des “monodiètes”, c’est-à-dire que l’on ne s’alimente que d’un seul aliment (en général un fruit).

Sa mise en application apporte une purification de l’organisme via l’élimination des toxines (dues aux pollutions environnementales, additifs alimentaires, pesticides, etc…) par les émonctoires, ces fabuleuses portes de sortie des déchets par l’organisme (reins, peau, poumons, intestins).

En mettant au repos le système digestif, on utilise seulement 30% de l’énergie digestive, ce qui permet à l’organisme de se concentrer sur l’élimination.

La cure de raisin vous permet de faire en même temps une cure de détoxination, de drainage et de revitalisation.

Cette cure n’allège pas seulement le corps mais aussi l’esprit. Certaines personnes se sentent plus harmonisées avec leurs émotions et plus clairvoyantes sur les bonnes décisions à prendre. Toutes disent ressentir une fierté lorsqu’elles parviennent à réaliser cette cure pendant au minimum trois jours (les trois premiers jours peuvent être justement les plus difficiles).

“Tonus extraordinnaire, joie, dynamisme, super forme, clarté d’esprit, joli teint, vitalité, bien-être”: ces mots reviennent fréquemment dans la bouche de ceux qui ont suivi cette cure. La grande majorité des personnes qui, avant la cure, souffraient de fatigue, ont constaté une amélioration spectaculaire de leur état. Cette amélioration est proportionnelle à la durée de la cure. 

Celle-ci s’adresse quasiment à tous (quelques précautions s’imposent, par exemple avec le diabète de type 2. Cette diète est aussi déconseillée aux femmes allaitantes ou enceintes).

Si vous souhaitez vous lancer sur une longue période, demandez conseil à un professionnel de santé.

Voici quelques règles essentielles pour réaliser correctement votre cure de raisin :

1/ La préparation de votre cure de raisin.

Avant de commencer, il est capital de vous préparer. Plusieurs jours avant, allégez vos repas en évitant les plats trop riches, les céréales à gluten, les fritures, le café et les boissons alcolisées…

Privilégiez les repas à base de végétaux accompagnés éventuellement de céréales sans gluten. (voir cet article pour avoir des idées de recettes)

2/ Combien de temps faire cette cure ?

Si vous souhaitez vous initier en douceur, vous pouvez la réaliser sur trois jours.

Même sur cette brève période, vous en ressentirez les effets positifs. Vous pouvez également faire une journée par semaine pendant un à deux mois si faire plusieurs jours consécutifs ne vous est pas facile.

La durée de la cure dépend de chacun… Entre 3 jours et 3 semaines ! Selon votre envie, votre motivation et vos possibilités.

On peut très bien continuer à travailler pendant la cure, mais il est cependant souhaitable de s’adonner à des activités de loisirs, de détente et de créativité qui vous permettront de profiter pleinement de ses effets positifs. Pratiquez un sport doux chaque jour : natation, yoga, vélo, marche…

3/ Quelle quantité de raisin faut-il consommer ?

cure de raisin

Mangez-en trois à six fois par jours en gardant toujours à l’esprit de bien mastiquer chaque grain, et de manger à votre faim.

Le meilleur conseil est de suivre votre feeling intérieur. C’est vous qui gérez vos repas en suivant le rythme de votre corps. 

Vous allez constater qu’en simplifiant l’alimentation à un aliment par jour, le système digestif se met au repos et l’énergie économisée est mise à profit par l’organisme pour se détoxiner. Dans tous les cas, chaque personne doit suivre son instinct et être attentive aux réactions de son corps.

Les quantités préconisées sont variables. En fonction de l’organisme de chacun et de ses activités professionnelles ou sportives, ces quantités seront comprises entre 1 & 2 kg par jour. C’est vous qui décidez, sans vous forcer ni vous restreindre. Rares sont les personnes qui consomment plus de 2 kg de raisins par jour, ce qui correspond à la moitié des besoins d’un adulte ayant une activité physique moyenne. C’est donc que, durant la cure, le corps va puiser dans ses réserves de glucose et de graisse, entraînant une belle élimination des toxines stockées dans ces graisses.

Petites astuces pour les plus motivés : il est recommandé de faire un lavement intestinal ou une purge avant/après la cure afin de favoriser l’élimination des toxines libérées. Un lavement se pratique chez soi avec une poche à lavements achetée en pharmacie, (se renseigner auprès de celle-ci pour le mode d’emploi). Une purge se réalise avec un sachet de 20 g de sulfate de magnésium que l’on diluera dans de l’eau tiède et boira à petites gorgées.
Pendant la cure, le nettoyage des intestins se fait de lui-même. Le but de cette cure n’est pas d’avoir un colon tout propre, mais de favoriser l’élimination des toxines stockées dans les cellules.

4/ Frais, biologique & mûr !

raisin bio

On veillera à privilégier les raisins de l’agriculture biologique, car non seulement il n’est pas traité avec des pesticides mais sa teneur nutritionnelle y est supérieure. A se nourrir d’un seul aliment il se doit d’être le plus sain possible.

Les raisins bien mûrs sont au maximum de leur vitalité !
 Si vous n’avez pas la possibilité de trouver du raisin bio, lavez les grappes très soigneusement. Il est recommandé de croquer et d’avaler au moins une partie des pépins (vous y trouverez une bonne part d’anti-oxydants excellents pour la jeunesse cellulaire) et des peaux (dont les fibres vont faciliter votre transit intestinal).

Pour vivre cette cure dans le plaisir, alternez les variétés que vous aimez le plus, chaque cépage ayant ses propriétés intrinsèques. 
Faites-en une provision suffisante chez vous avant de commencer afin de ne pas risquer de “manquer de carburant” 🙂

5/ Cette mono-diète est-elle difficile à tenir ?

Les trois premiers jours seront les plus difficiles mais ensuite la cure de raisin est assez facile à tenir car elle permet d’avoir suffisamment d’énergie pour continuer une activité normale (Il est néanmoins conseillé de “lever le pied” sur le rythme effréné du quotidien !).

Passés les deux premiers jours, vous ne ressentirez que du positif : vitalité du corps et de l’esprit, superforme 😀

Selon l’état d’encrassement du corps et du mode alimentaire avant la cure de raisin, les principaux “désagréments” peuvent être des symptômes de détoxination et d’élimination (le plus souvent nausées, maux de tête, éruption cutanée) qui surviennent au cours des premiers jours.

Certains verront leur transit accélérer ou auront une sensation de fatigue passagère, : cela n’entrave aucunement la bonne poursuite de cette cure.
 Si vous ressentez de la lassitude à ne manger que du raisin, il est possible de prendre de temps en temps un repas constitué d’un autre aliment ; (un autre fruit ou un autre légume). 

Mon conseil est aussi de se faire un jus ou un smoothie de raisin, cela varie les consistances !

6/ Le raisin et ses bienfaits

La cure de raisin est un véritable cadeau à offrir à notre organisme. Le raisin est riche en fibres qui nettoient bien le foie, les reins et les intestins. Il est diurétique grâce à sa teneur en potassium et en eau, et reminéralisant, grâce à sa teneur en phosphore, fer, magnésium, potassium et calcium.

Pour toutes ces raisons, la cure de raisin contribue à la prévention des maladies et des petits problèmes de santé peuvent disparaître. Elle est aussi une bonne aide pour perdre du poids sainement et aisément (chez les gens ayant un net excès de kilos avant la cure, il est constaté environs 3 kg perdus par semaine).

La majorité des curistes sont fiers du teint resplendissant de leur peau. On observe aussi (après un temps variable chez chacun) des améliorations de la qualité de sommeil. Tout cela dépend de la quantité du raisin consommé, de l’exercice physique pratiqué et du métabolisme de chacun.
Le mode d’action du raisin demeure un peu une énigme.

Ce fruit a une extraordinaire richesse en sucres simples (de 16 à 18%), contient très peu de protéines et de matières grasses mais il est très riche en vitamines et en sels minéraux !

7/ La reprise idéale : un retour en douceur…

grappe de raisins bio

Il est important de soigner sa reprise alimentaire : dans les premiers jours, contentez-vous d’introduire du végétal sous forme de fruits et de légumes crus et cuits si vous en ressentez le besoin.

Ensuite, vous pourrez réintroduire progressivement, à partir du troisième jour, des petites quantités de ce qui fait votre alimentation habituelle tout en suivant vos envies. Le période de reprise doit durer idéalement la moitié de la durée de la cure.

Il est vivement déconseillé de reprendre une alimentation trop riche en protéines animales et en céréales à gluten tout de suite après la cure. Sans ces précautions, on risque d’être sujet à des petits soucis digestifs (mal au ventre, ballonnements, …).

Après la cure, il est plus facile d’améliorer ses habitudes alimentaires et d’entretenir les bénéfices obtenus. Ne vous étonnez donc pas si vous constatez un changement dans vos envies 🙂

Un étude a démontré qu’après la cure, la majorité des personnes avaient modifié leur hygiène de vie pour la simple et bonne raison qu’ils ressentaient en eux le besoin de se nourrir plus sainement.

Profitez-en, à votre santé & bonne cure ! 🙂

Partagez cet article si vous pensez qu’il peut aider votre entourage !


Marie V. : 36 ans et en forme comme jamais !

Rédactrice pour le blog Manger Vivant et experte en alimentation vivante.
Je suis là pour vous accompagner vers la meilleure forme de votre vie !

 

partagez-larticle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1K Partages
Partagez
Tweetez
+1