Aliments sans gluten : pourquoi sont-ils bénéfiques ?

On me demande souvent « C’est quoi le gluten ?? »,

Le gluten est présent dans le blé, l’épeautre, le seigle, l’avoine et l’orge.
C’est un mélange de protéines qui est responsable de l’élasticité et de la masticabilité des produits à base de céréales.

C’est lui qui permet d’obtenir par exemple un pain bien moelleux en emprisonnant le gaz carbonique lors de la cuisson.

Le terme « Gluten » est dérivé du latin et signifie « colle, glue, gomme » ! Rendez-vous à la fin de l’article et vous me direz si vous en voulez toujours dans votre corps 🙂

Intolérance au gluten : d’où cela vient-il ?

Nous consommons du gluten via les céréales depuis plusieurs milliers d’années.

Les problèmes d’intolérance et d’allergie au gluten (maladie cœliaque) sont apparus il y a seulement quelques années mais sont en croissance exponentielle depuis 30 ans !
Pour comprendre ce phénomène, il faut savoir que le blé d’aujourd’hui contient en moyenne 2 fois plus de gluten que le blé utilisé par nos ancêtres.

En effet, les industriels ont effectué des croisements génétiques afin d’obtenir des céréales avec un taux de gluten très élevé.

gluten pain industriel

« Mais pourquoi ont-ils voulu augmenter la quantité de gluten ? »

Les industriels ont eu besoin de blés beaucoup plus résistants (et donc contenant beaucoup de gluten) pour qu’ils résistent à leurs machines à pétrir.
Sans ces nouvelles variétés, ils n’auraient jamais pu fabriquer du pain à grande échelle.

gluten imageLe gluten est une véritable colle pour nos intestins.

Les aliments contenant du gluten sont malheureusement la base de notre alimentation (pain, pâtes, semoule, biscottes, biscuits, bières etc.) mais il faut savoir que le gluten est aussi utilisé en poudre comme additif dans de nombreux aliments ! (plats cuisinés, charcuterie, certains fromages…)

Êtes-vous intolérant au gluten ?

« Toutes les maladies débutent dans l’intestin » – Hippocrate, père de la médecine – 370 avant JC.

Le gluten perturbe directement l’état de nos intestins et les symptômes d’une intolérance sont donc très variés : ballonnements, fatigue, diarrhée/constipation, amaigrissement, migraines, carences en fer, calcium…

L’intolérance au gluten (aussi appelée maladie coeliaque) toucherait environ 1% de la population française selon les estimations soit 600 000 personnes.
Actuellement seulement 80 000 cas on été diagnostiqués ! Une raison de plus pour s’interroger sur le gluten….

Sachez aussi que nous ne sommes pas physiologiquement adaptés à la consommation de céréales et encore moins à celles contenant du gluten.
Le blé est devenu « comestible » par l’être humain uniquement parce que nous l’avons transformé et cuit. Il n’est pas comestible à l’état naturel (essayez de croquer dans un épi de blé vous m’en direz des nouvelles…)

Le blé contient très peu de nutriments et si nos ancêtres l’ont utilisé, c’est uniquement pour sa facilité de conservation et de culture mais en aucun cas pour ses bienfaits.

Pour ma part, j’ai diminué progressivement ce type d’aliment et depuis j’en consomme uniquement occasionnellement ! On se sent vraiment mieux, plus énergique et avec une digestion optimale !

Commentaires (10)

  1. Petagna Marie Claire
    Merci pour vos articles
  2. El Phil Fatma
    Bonjour.L’article est très intéressant mais je voudrai si possible savoir si les céréales complètes ou bio peuvent être une solution pour pallier aux conséquences du gluten de plus en plus existantes dans nos pains et pâtes; Merci.
  3. Alexandre MGV
    Bonjour, non les céréales bio sont simplement des céréales cultivés sans pesticides, elle contiennent donc encore du gluten… Une solution pour limiter les dégâts serait de consommer du blé ancien (il contiendra donc moins de gluten) mais c’est très peu cultivé en France… Une autre solution est de consommer des céréales sans gluten comme le sarrasin ! Il existe aussi des Farines de coco, châtaignes etc… A bientôt +
  4. Jean Claude
    Bonjour,
    Depuis plus de 4 mois, pendant ma préparation marathon, je suis confronté à des problèmes de ballonements, perte d’énergie en course à pied et uniquement en course à pied. A côté, je nage et fais du vélo. Après plusieurs examens médicaux et visités chez mon médecin traitant avec comme prescrition des anti flatulents, la conclusion a été rien. J’ai donc essayé de réduire ma consommation de céréales sous toutes les formes pain, pâtes, etc… Je les remplace par des pâtes sans gluten, du quinoa… Et miracle, en quelques jours, tous mes symptomes ont disparu. Je retrouve mon plaisir de courir. Neanmoins, j’attends encore un peu pour me décider pour un autre marathon.
  5. DAN
    Pas vraiment convaincu avec la phrase : essayez de croquer dans un épi de blé vous m’en direz des nouvelles… .

    Dans le même ordre d’idée, essayez de croquer dans une noix de coco et on en reparlera aussi (si vous avez encore toutes vos dents :-).

    Comme dans beaucoup de fruit, légumes, … il ne faut manger que la partie comestible.

  6. Alexandre LAHOUEL
    Autrement dit, ouvre la noix de coco et régale toi ou bien ouvre le grain de blé et bon courage pour digérer le truc blanc 🙂

    Les grains de blé à l’état brut ne sont pas comestible ! Ce ne sont pas des fruits ou des légumes, c’est simplement une graine… Notre système digestif est fait pour digérer principalement des végétaux donc à la limite le blé germé pourquoi pas mais les grains de blé c’est vraiment pas l’idéal pour l’espèce humaine 🙂

  7. Manon51
    Bonjour,
    Je suis intolerante au gluten et je viens de tomber par hasard sur cette article. Je ne sais pas où vous avez trouvé ces informations mais cet article est bourré d’erreurs et de meconnaissance sur le gluten. C’est dommage…
  8. Ines
    Bonjour,
    Merci pour toutes ces informations, le monde du sans gluten possède ses codes parfois difficile à déchirer!
    De mon coté l’astuce sans gluten que j’ai adopté depuis quelques années c’est la chicorée pour le petit déjeuner.
  9. Paulr
    Manon bonjour
    Pourquoi ne pas lister ces erreurs, tout simplement ?
  10. Manger Vivant (Auteur de l'article)
    merci pour ton message ! 🙂 oui en effet pourrait nous lister ce qu’elle considère comme des erreurs.
    Au plaisir de te retrouver sur le blog, belle journée.
    Marie de Manger Vivant 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *