Pratiquez une activité physique intensive si vous voulez perdre de la graisse !

La pratique d’une activité physique régulière peut être un moyen très efficace pour se débarrasser de ses kilos en trop mais à condition de ne pas faire n’importe quoi !
Certains types de sports vous demanderont beaucoup de temps alors qu’il ne vous feront pas maigrir, soyez malin et pratiquez un sport utile et efficace !

Énormément d’idées reçues circulent sur le sujet et les méthodes miracles se multiplient sur internet et nous sommes souvent perdus devant cette masse d’informations qui se contredisent.

Dans cet article, je vais vous montrer quelles sont les pratiques sportives les plus efficaces pour perdre de la graisse durablement avec des exemples concrets.
Le tout appuyé par des explications physiologiques pour une meilleure compréhension des mécanismes qui se déroulent dans notre corps (c’est selon moi indispensable pour rester motivé !)

Vous y apprendrez par exemple que les séances de courte durée sont plus bénéfiques que les séances plus longues, que le corps peut augmenter sa consommation de graisse lorsque vous êtes tranquillement au lit. Mais aussi que le fameux jogging de 2h entre copines (ou copains ! 😉 ) n’a que très peu d’effet sur la perte de graisse et peut même s’avérer contre-productif…

Pour maigrir : Endurance ou Intensif ?

Premièrement, qu’est-ce que j’entends par Endurance et Intensif ?

Les séances d’Endurance (cardio) sont des séances de longue durée à basse intensité. Ce sont des séances durant lesquelles l’effort est très relatif (nous pouvons facilement parler avec notre partenaire…).
Exemple: Un footing de 2h, les interminables séances de vélo elliptique ou de tapis de course en salle de gym etc.

Les séances Intensives sont des séances qui demandent un gros effort musculaire et sont de très courte durée et fractionnées avec beaucoup de temps de récupération. Ce sont des séances qui nous font » tirer la langue » !
Exemple : Une séance de musculation, de sprint, de corde à sauter, les footings en changement de rythme…
En anglais on parle de méthode HIIT ( high intensity interval training)

La plupart des personnes qui ont décidé de se prendre en main en se préparant un petit programme sportif vont naturellement se diriger vers les longues séances de footing (Endurance) dans l’espoir de perdre du poids et de brûler ses graisses. Ce choix est-il judicieux ?

Lors d’une séance type « Endurance » (effort physique long et peu intense) le corps va commencer à brûler des graisses au bout de seulement 40 minutes pour fournir l’énergie nécessaire aux muscles (lipolyse aérobie).
C’est-à-dire que c’est seulement au bout de 40 minutes de footing que nous allons enfin finir par brûler notre première graisse… Bravo, il ne nous reste plus qu’à continuer encore minimum 1 h pour avoir un semblant de résultat !

Les études qui ont comparé l’influence des efforts longs et de faible intensité sur l’utilisation des graisses nous démontrent que ces derniers ne brûlent pas plus de graisses que les efforts plus courts et de plus grande intensité.

Si vous avez le choix entre :

  • Une séance longue et ennuyante d’1h30

ou

  • Une séance intense et motivante de 30 minutes qui va vous permettre d’éliminer vos graisses récalcitrantes, de vous tonifier et de redessiner votre corps ; vous choisissez quoi ?

Je vous conseille la seconde option…   😉

ATTENTION !  les exercices d’endurance ne sont pas totalement à exclure de vos habitudes, ils ont une influence très positive sur le cœur et permettent d’augmenter son rendement. C’est-à-dire que le cœur sera capable de transporter une plus grande quantité de sang et cela en économisant une quantité incroyable d’énergie nerveuse pour votre plus grand bien.

Les exercices de type intensif quant à eux auront un impact plus important sur nos muscles que sur notre cœur (même si ces derniers auront quand même une action très positive sur le fonctionnement cardiaque ).
L’intensité musculaire déclenchée par ce type d’exercice va provoquer une importante cascade de réactions en chaîne qui va permettre une importante perte de graisse.
Ce sont les meilleurs exercices pour perdre votre masse graisseuse et tonifier votre musculature !

La pratique intensive : un atout majeur pour perdre du poids

Ce qui est important avec les exercices intensifs n’est pas ce qui se passe pendant mais ce qui se passe après la séance, explications :

1) Une diminution de nos réserves de sucre

Pour les exercices intenses, l’énergie dont le muscle a besoin est le sucre.
Nos muscles et notre foie possèdent leur propre réserve de sucre (que l’on appelle glycogène) qui sera utilisée pour nos efforts physiques. A la fin de votre séance ces réserves sont vides, c’est l’effet recherché.
Après une séance vos muscles et votre foie vont réclamer leur stock de sucre, l’hormone qui est chargée de rapporter ce sucre vers ces organes c’est l’insuline !

Elle est sécrétée par le pancréas et est chargée de stocker le sucre en provenance de notre alimentation dans nos muscles, notre foie mais aussi dans nos tissus adipeux !

Eh oui l‘insuline est aussi responsable de la transformation des sucres (glucose) alimentaires en graisse (triglycérides) ! Et notamment les mauvais sucres à indice glycémique élevé. (Pour plus d’informations je vous invite à lire mon article dans lequel je vous propose de vraies solutions pour perdre de la graisse). Bref, ce sont principalement ces mauvais sucres qui sont responsables de la prise de graisse.

Mais alors, pourquoi dans un cas le sucre est stocké dans les muscles et le foie et dans l’autre il va alimenter votre masse grasse ? C’est très simple :

 

spiderman gros

1. Pour une personne sédentaire, ce sucre sera transformé en acides gras à partir duquel le corps fabriquera des triglycérides qui viendront alimenter nos tissus adipeux : c’est la lipogenèse (prise de graisse).

 

 

Flexing Biceps

 

 

2. Pour une personne active qui pratique une activité physique régulière, un autre phénomène intéressant a lieu : l’insuline va provoquer un stockage des sucres non pas dans les tissus adipeux mais dans les muscles !

 

 

L’insuline va stocker le sucre là où le corps en a le plus besoin. Si je suis physiquement actif, mes muscles auront besoin de sucre pour fonctionner, si je suis inactif, il y aura un trop plein inutilisé qui sera stocké dans la graisse, c’est aussi simple que cela.

2) L’After Burn Effect : le secret des feignants stratégiques !

Un autre effet très intéressant des exercices de type intensif est une augmentation impressionnante du métabolisme de base et cela jusqu’à 48 h après votre séance.
Le métabolisme de base est la consommation énergétique du corps au repos (sans rien faire) car même lorsque nous ne faisons rien notre corps à besoin d’énergie pour le maintien des fonctions vitales (cerveau, cœur, organes…) et le remboursement de notre dette d’efforts physiques => C’est ce qui nous intéresse.
Les personnes pratiquant une activité physique régulière possèdent un bien plus grand métabolisme de base que les personnes sédentaires !

Métabolisme de base
Les chercheurs mesurent l’augmentation du métabolisme en mesurant l’EPOC (excess post-exercise oxygene consumption), en bref c’est la mesure de la consommation énergétique après un effort (notre dette d’effort physique). Suite à une séance intensive vous continuez à brûler de l’énergie et cela jusqu’à 48h après l’effort.

Le carburant mobilisé pour rassasier le métabolisme sera principalement vos graisses corporelles mais aussi tout le sucre que vous allez consommer après la séance, autant de sucres qui ne seront pas stockés en graisse par l’insuline. C’est génial non ? Vous voyez que dans le cadre des efforts intensifs, ce qui importe c’est ce qui se passe après une séance.

Les séances intensives brûlent beaucoup plus de graisse que les efforts longs, mais elles vont le faire de manière indirecte ! C’est le point clef à comprendre.

De plus il faut savoir que plus vous serez entraîné, plus facilement votre corps parviendra à brûler les graisses corporelles, c’est un véritable cercle vertueux qui se met en place. Une bonne raison pour commencer dès maintenant.

3) Libération de vos hormones

Un autre effet positif des efforts de type intensif c’est qu’ils permettent une grosse sécrétion d’hormones spécifiques appelées « hormones adrénergiques » qui sont les suivantes :

  • L’adrénaline
  • La noradrénaline
  • La GH (hormone de croissance)
  • etc.

Ces hormones possèdent un formidable effet pour déloger les amas graisseux récalcitrants comme la cellulite, la peau d’orange ou la culotte de cheval . Plus l’exercice est intense, plus la sécrétion d’hormones est grande, donc plus l’effet brûleur de graisse sera important !

De plus les exercices intenses provoquent une libération d’hormones anabolisantes qui vont venir stopper le stockage des graisses provoqué par l’insuline et cela jusqu’à plusieurs heures après l’effort, ce qui va aussi favoriser le gain de masse musculaire.

Je rassure les femmes, vous n’aurez pas l’air d’une bodybuildeuse, c’est physiologiquement impossible à moins de prendre des produits dopants. Vous aurez tout simplement une silhouette dessinée et plus tonique.

Exemple d’exercices intensifs

 

« Mais tu entends quoi par exercices intensifs ? »

Ce sont tout simplement des exercices ou exécutions de mouvements très brefs (maximum 30 secondes) mais qui sollicitent énormément notre musculature.
Après l’exécution d’une série intensive, le cœur bat la chamade et on a du mal à retrouver notre souffle. Si vous n’arrivez plus à parler après une série vous êtes bons !!

Quels sont ces mouvements intensifs ?

1) Les sauts

Les exercices de sauts sont les mouvements intensifs par excellence car ils sollicitent énormément notre musculature.

Saut

La corde à sauter :

Si il y a bien un exercice à maîtriser lorsque nous voulons faire de l’intensif c’est celui ci.
La corde à sauter, en plus d’être très intense, permet une sollicitation globale de l’ensemble de la musculature du corps.

Pratiquer la corde à sauter sur des séries de 30 secondes en échauffement ou lors de séances entièrement consacrées à ce travail est un très bon moyen pour perdre de la graisse.

Il existe une multitude d’exercices de saut comme le travail de sauts pieds joints,  de squats et fentes sautés, de foulées bondissantes etc. A vous de laisser place à votre imagination et de trouver l’exercice qui vous convient le mieux.

2) Le sprint ou la course rapide

Tout comme les sauts, le sprint et la course rapide sont de très bons exercices pour effectuer un travail intensif ! Vous avez déjà vu un sprinter gras ?

Sprint

Sprinter c’est tout simplement courir le plus vite possible sur une courte distance (entre 30 et 50 mètres). Il faut se donner à fond et conserver une technique de course correcte (voir mon article sur la technique de course) pour que l’exercice soit efficace.

Exemple de séance :

6 x 50 mètres avec 1minute et 30 secondes de récupération entre chaque course

Pour les fans inconditionnels de course à pieds sachez qu’il est possible d’inclure le travail intensif dans vos séances. On parle alors de travail intermittent .C’est un bon moyen de profiter des bienfaits cardio d’un footing en y ajoutant l’effet brûleur de graisse des séances intensives. Le but des séances intermittentes est de changer d’intensité de course durant le footing.

Concrètement, je cours sur des petites foulées pendant 30 secondes, à la fin des 30 secondes j’accélère à un rythme plus intense pendant 30 secondes et ainsi de suite pendant plusieurs minutes. On appelle cela du 30/30.
En fonction de votre niveau ce travail est possible en 30/15 : 30 secondes lentes – 15 secondes rapides, en 45/30, 15/15 etc.
Si vous êtes débutants je vous conseille un travail en 30/15 pour ensuite aller sur un travail en 30/30.

3) La musculation poids de corps

La musculation à poids de corps est un très bon moyen pour pratiquer l’intensif.

Musculation poids de corps
Si vous souhaitez avoir plus d’information sur la musculation poids de corps je vous invite à lire un précédent article sur la musculation naturelle à poids de corps.
Les exercices de musculation sont incontournables et doivent être intégrés dans le quotidien de chacun en prenant en compte le niveau du pratiquant.

4) Les pratiques sportives explosives

Les pratiques explosives (volley ball, tennis, football, badmington, natation etc.) vont vous être bénéfiques pour faire de l’intensif et perdre de la graisse. L’idée est d’enchaîner des phases de jeux très intenses de quelques secondes (maximum 30 secondes) suivies de courtes périodes de récupération.

Volleyball sport explosif

Durée des séances ?

Le gros avantage des séances intensives, c’est leur durée : 20 à 40 minutes suffisent (échauffement et récupération incluse) contrairement aux séances de footing qui nécessitent plus de 1h30 pour des résultats moins importants.

La courte durée des séances intensives les rend plus faciles à s’intégrer dans votre quotidien. En 1h vous vous êtes changés, vous avez fait votre séance, vous vous êtes douchés et êtes prêts pour passer à autre chose !
Au lieu de faire 1 grosse séance de footing inutile et ennuyante, faites de 2 à 3 courts entraînements intensifs répartis sur la semaine.


J’espère que cet article vous aura plu, si vous l’avez apprécié partagez-le avec vos amis sur Facebook à l’aide des boutons bleus ci dessous !

Si vous avez des questions, laissez un commentaire, je me ferai une joie de vous répondre 🙂

Maintenant que vous avez compris comment perdre votre gras, c’est à vous de jouer !

Valentin Peck.

Sources et documentations :
– Mon plan forme et minceur – Christophe Carrio
Les efforts adrénergiques, publication inserm.

Commentaires (50)

  1. Nico
    Superbe article. Bien complet. Tu as tout dit. Perso je pratique le HIIT depuis quelques années et les résultats sont incroyables au regard du peu de temps que prend l’entrainement.
  2. ClaudeBreck
    « Vous avez déjà vu un sprinter gras ? »
    C’est vrai, mais je n’ai jamais vu un marathonien gras non plus. 🙂
    Très bon article ceci dit, merci pour ces informations cruciales!
  3. Valentin MGV (Auteur de l'article)

    Merci Nico !


    Effectivement les marathoniens sont plutôt maigres! C’est normal, ils sont sur un effort de type aérobie qui mange énormément de graisse, mais c’est en vu de l’immense charge d’entraînement qu’ils s’avalent chaque semaine mais aussi de la durée de leur course !
    Ce genre d’efforts ne sont pas pas la portée ni au goût de tout le monde.

    J’aimerais aussi souligner que les marathoniens sont la plupart du temps très peu musclés… Et oui les exercices d’endurances prolongés sont très stressants pour l’organisme et provoque la sécrétion de cortisol qui est une hormone catabolique qui va venir manger les muscles et cela en empêchant le gain musculaire.

    Les exercices intensifs ont l’avantage de faire perdre de la graisse et de construire du muscle grâce aux hormones anabolisantes sécrétées.

  4. ClaudeBreck
    Effectivement, les marathoniens sont peu musclés. Ce serait dommage de porter toute une masse musculaire inutile sur plus de 40km!
    Je n’aurais jamais cru que les hormones auraient eu un tel impact sur le corps lors de l’effort. Maintenant, je sais sur quoi me concentrer.
  5. Stéphanie
    Merci bcp pour tout vos articles tous plus intéressant les uns que les autres!! Merci pr ces précieux conseils que je vais appliquer cette semaine. En effet je me ss inscrite ds une salle en avril et ss les conseils de la coach elle m’a conseillé 1h de cardio puis DD la muscu finalement je ne vois aucun résultat sur la perte de masse grasse. Je savais que les exos de courtes durées étaient bons mais j’ai suivi les conseils d’une pro. Bref merci pr ce rappel important
  6. James
    Vraiment intéressant comment article. Il est vrai que l’on se demande toujours quel type de pratique sportive serait plus adaptée et surtout pour quelle durée.
    Pour ma part je suis actuellement parti sur de la course de fond. Je suis bien tenté pour mélanger avec des séances intensives types fractionnées. Est-il possible de mélanger avec des adbos, pompes, squats, gainage pour une séance intensive?

    Merci,

    Jérémy

  7. Valentin MGV (Auteur de l'article)

    Oui jérémy c’est tout à fait possible. Tu peux par exemple t’arrêter toutes les 2 minutes pour faire une série plus musculaire comme des pompes ou des squats !
  8. ormesinda
    Super!!! Si je veux m’entrainer avec la corde à sauter,
    quelle serait la durée des sauts et des temps de récupération? Merci!!
  9. Benoît
    Article très intéressant, j’adhère à 100%!!

    N’oublions pas non plus que les séances intensives nécessitent au préalable, un minimum dechauffement sinon attention à l’elongation!!!

  10. Valentin MGV (Auteur de l'article)

    Tu pourrais faire 1 minute de corde suivit d’1 minute de repos, le tout pendant à 30 minutes. Ca te fait déjà une séance très intensive !
    Si 1 minute est trop long pour toi tu peux faire 30 secondes de corde pour 30 secondes ou 1 minute de repos (en fonction de tes capacités).

    Oui Benoît, merci de le préciser.
    C’est vrai que les exercices intensifs nécessite un certain échauffement !
  11. stephanie
    que penses tu des vidéos de HIIT proposé sur youtube par exemple qui durent entre 10 et 15 min? est ce suffisant ou mieux vaut il en faire 2x? merci
  12. Valentin MGV (Auteur de l'article)

    Il y en a de très bien!
    Oui tu peux pratiquer des petites séances de 10 à 15 minutes si tu n’as pas plus de temps mais il te faudra en repartir plusieurs sur toute ta semaine ( tous les jours).
    Avec des séances de 30-40 minutes tu peux te permettre de pratiquer tous les deux jours. 😉
  13. Axel
    Bonjour très bon article, j’ai lu tous les articles à la suite et ils sont très cohérents et simple de compréhension. Par contre j’aurai une question est ce bien de faire un jour sur deux un sport intensif ( pour moi le sprint) et les autres jours une musculation à poids du corps ( ma série se compose de cinq burpees avec pompes, 30 sec de gainage, 30 sec de gainage latéral droit puis gauche, parfois 30 sec de superman pour les lombaires, puis douze répétitions de curl en rotation avec un haltère car n’ayant pas de barre de traction chez moi, tout ça avec environ une minute de pause entre chaque exercice et je répète la série cinq fois, pourriez-vous d’ailleurs me donner votre avis par rapport à ce cycle merci). Sachant qu’il faut laisser un jour de repos aux muscles, c’est pour ça je fais un jour les jambes et l’autre jour plus le haut du corps. Je reste encore un débutant en la matière (et je suis encore jeune ceci explique peut-être cela) donc si je me trompe n’hésitez pas à me rectifier ou à m’éclairer sur certains points, merci de votre aide. Cordialement
  14. Audrey dep
    Combien de séance intensive devrait on pratiquer sur la semaine sachant que je suis débutante. La séance de corde a sauter 1min de saut pour 1 min de recup’ me tente bien.
    Et en course, je peux faire quoi comme séance?
  15. Valentin MGV (Auteur de l'article)

    Je te conseil 3 séances par semaine (mini)
    -1 séance intensive ( musculation ou corde à sauter)
    -1 séance renforcement gainage
    -1 séance de course en fractionné : tu cours 4 minutes allure footing -> à la fin des 4 minutes tu accélères grandement le rythme pendant 1 minute -> 2 minutes de repos.
    Tu répète le tout X5 ou 6 fois (ça te fait des séance de 30, 40 minutes pas mal intensives et efficaces)


    Merci axel 🙂
    Alterner Sprint et musculation ne pose pas de problème au contraire étant donné que les séances sont plutôt courtes ça laisse le temps à tes muscles de se reposer ! Garde toi le week end pour laisser tranquille ton corps !

    Ta série de Renforcement est nickel à la fois globale et équilibrée continue comme ça et varie le nombre de répétitions et de séries en fonction de ton niveau! Tu es peu être jeune mais tu as déjà compris pas mal de choses 😉

  16. Quentin
    Super article Peck !

    Ca motive un max parce que 20 à 40 min après le boulot c’est abordable (plus que 2 h de footing comme tu dis)

    Petite question: Pour une séance course (cardio) + poids de corps (intensif) lequel serait à faire avant l’autre pour optimiser les gains ? Ou faudrait il juste alterner 10 minutes de course / 20 pompes / 10 min course …

    Merci d’avance poto 😉

  17. Valentin MGV (Auteur de l'article)

    Oui c’est clair!
    L’idée c’est de pas faire des séances super longues mais d’en faire un peu tous les jours! (si tu as le temps)

    Si je dois faire une séance intensive ça serait après le cardio (pour neutraliser l’effet catabolique du cortisol !)

    Tu peut bien sur faire de l’intermittent 5 minutes de course => 5 minutes de musculation etc..

    En fait il n’y a pas vraiment de règle ! Il faut simplement se mettre dans la peau d’un homme qui vivait il y a plusieurs milliers d’années et se demander : « Comment pouvait-il bouger ? Quelles étaient ses contraintes physiques et sur quel type d’environnement/terrain il était amené à bouger » 😉

  18. Bonjour à tous,

    C’est bête, mais cet article m’a donné le déclic. Dès je l’ai lu, je suis allé acheter une corde à sauter 1h après. Depuis, je me suis fait un programme progressif et j’en fait 3 fois par semaine en mixant ça avec pompes et aussi abdos.

    Je me sentais fatigué dans mon business. Je savais que c’était en partie à cause de mon alimentation et surtout par manque de sport. Grâce à ce blog, je commence à mettre en pratique certains conseils, notamment le fait de manger beaucoup plus de fruits et légumes. Ce qu’il me manque maintenant -> des exemples de menus hebdomadaires.

    Merci à vous !

  19. Valentin MGV (Auteur de l'article)

    Salut Nicolas !
    Génial ton témoignage.
    Les exemples de journées types ne vont pas tarder, on travail dessus 😉
    A très bientôt.

  20. Maria
    Bonsoir Valentin,

    Je ne peux pas faire de sport pour le moment mais je marche beaucoup … que peux tu me conseillée ?

    Merci

  21. Valentin PECK (Auteur de l'article)

    Bonsoir Maria !
    Pas de problème, la marche est une très bonne activité physique même si celle-ci n’est pas très intensive.
    Si j’étais toi je marcherais le plus possible en attendant de reprendre une activité plus forte.
    Bonne journée.
  22. JBV
    Très bon article. Merci.
  23. Titine
    Bonjour à tous et merci pour vos commentaires,
    Je pratique le footing et le fractionné pour améliorer mes résultats mais ce dernier est parfois trop violent pour moi qui a des problèmes de dos. Comment pourrais-je associer la natation, moins violent, au HIIT, sachant que je ne suis pas une nageuse confirmée.
    Merci
    Titine
  24. Valentin PECK (Auteur de l'article)
    Bonjour Titine,

    La natation est une très bonne alternative pour soulager ton dos.
    C’est très simple, pour mettre un peu d’intensité lorsque tu nages, pense à effectuer des changements de rythme :

    Fais 1 longueur de nage douce, suivi d’1 longueur de nage plus rapide, puis à nouveau 1 longueur de nage douce et ainsi de suite.
    La longueur douce sert à te reposer, la longueur rapide à augmenter en intensité. On appelle cela du travail intermittent.

  25. Caramelle Claire
    Bonjour
    Comment asséchr mon corps davantage ? avec mon entrainement hebdomadaire suivant, je me sens musclée dessiner mais je n’arrive pas à allonger et assécher le bas du corps
    – RPM
    – Course à pieds 11 km
    – HIIT (corde à sauter, gainage, musculation) 2x semaine
    Mon alimentation est pourtant très vivante et équilibrée. Merci pour vos conseils, j’en ai besoin, car c’est frustrant de ne pas atteindre ses objectifs … avec bcp d’efforts ! merciii
  26. Hélène
    Le Hula Hoop ! Le Hula Hoop ! 🙂 Oui ouiiii
  27. deborah
    Bonsoir Valentin !
    Encore un excellent article !
    Une question : comment pratiquer ce sport intensif / fractionné en salle de sport (à moins de courir toutes les 30 secs dans la salle entre les machines! Lol) ?
  28. mady
    Bonjout j aime vos articles pour la perte de poids mais quand je lis cet article c est impossible au debut avant une perte de poids de sauter etccc les articulations sont deja abimees et je me pose des questions pour savoir si cela n ai pas contre indiques?je marche et fais du velo d appart impossible pour moi de courir
    Vous parlez a des gens sans problemes de poids c est dommage
  29. Valentin PECK (Auteur de l'article)
    La musculation à poids de corps (pompes, tractions, burpees) ou la corde à sauter est de l’exercice intensif qui se fait sur place 😉 Pour de bons résultats essayez de maintenir l’effort environ 30 s.
  30. Valentin PECK (Auteur de l'article)
    Bonjour, oui je comprends bien ce que vous voulez me dire ! En effet les exercices intensifs sont réservés à des personnes ayant déjà perdu quelques KG. Ce genre d’exercices sera un moyen de « terminer le travail » rapidement.

    Quand on souffre de grand surpoids il vaut en effet mieux commencer par de la marche, natation, vélo ou des pratiques douces comme le yoga !

  31. benard
    j ai 71 ans 15 kgs en trop je pratique 30 mn tapis marche par jour en plus d une allimention equilibree . je voudrai savoir comment faire pour que cela soit le plus performent possible . merci
  32. Isma
    Excellent article. Tout est clair, merci beaucoup.
  33. Hadad Zohra
    Bonjour Valentin,

    Je voulais savoir quels excercies tu recommandes de faire dans une piscine pour perdre de la graisse?

    Merci pour ce superbe site riche de vérités 🙂

  34. Valentin PECK (Auteur de l'article)
    Merci à toi 🙂

    Tu peux simplement varier les intensités quand tu nages : Lent – Vite – Lent – Vite, etc… Cela est du travail intensif !

  35. Véro
    Merci pour cet article qui explique bien l’intérêt des exercices intensifs. Je cours régulièrement ( 4 fois pas semaine) pas trop vite et je fais des exercices de yoga plusieurs fois pas semaine. Cet article va sûrement, enfin me décider à faire du fractionné à la course. En plus de perdre ma ceinture abdominale qui me désespère je progresserai peut être en vitesse.
  36. Natacha
    Bonjour

    vous dites  » Il existe une multitude d’exercices de saut comme le travail de sauts pieds joints, de squats et fentes sautés, de foulées bondissantes  » est il,possible d avoir un descriptif car j ai vraiment besoin de passer sur de l intensif pour bouger les hanches cuisses et ventre !
    J ai une corde à sauter je réussis à faire du gainage pendant 1min

    Pourriez vous me,donner un petit programme sympa Si c est possible ?

    En vous remerciant

  37. Pascale
    Article très interessant mais il faudrait prévenir les personnes sédentaires des risques de se lancer sur une activité intensive sans entraînement me semble T il
  38. Antoinette
    Merci pour cet article je fais de l’aquagym 2/ semaine (45mn) de l’aquafast 1/ sem (25mn d’aquagym et
    30mn d’aquabike) est ce considère comme sport intense? Explosif ? Merci pour votre réponse
  39. odillard
    Bonjour

    Et pour les personnes comme moi qui ne veulent surtout pas perdre de poids mais simplement rester en forme, peut on faire simplement de la marche? Et pour l alimentation? Je ne fais que 50kgs
    Merci pour votre réponse

  40. Gaëlle
    Merci pour l’article, et le vélo dans l’eau je pratique 45 min 2 fois par semaine à chaque séance je fais 12km et dans l’eau je sent moins l’effort mais mes cuisses se sont affinés.
    Merci pour votre réponse.

    Gaëlle

  41. Rousselle
    Bonjour Valentin,

    Je voulais savoir ce que vous pensez du vélo elliptique? Je ne sais pas courir et je n’ai pas de salle de sport près de chez moi. .. Merci pour votre réponse. Patrica

  42. zemrak
    Bonjour

    j’ai du ventre a perdre,je fais du vélo 3 fois par semaine,70,90 km,3h a 3h40 par séance,est ce que je peu faire des séances intensives entre mes sorties vélo.
    cordialement.Mohand

  43. June
    Excellent article.

    Il y a deux ans, j’ai lu que pour perdre du poids (de la graisse) le plus efficace était le cardio, mais que le corps ne commençait à brûler le gras qu’à partir de 45 min. Donc je m’étais mise à faire des séances de vélo elliptique en salle pendant 1h-1h15 2-3 fois par semaine. En plus de me prendre du temps et de l’argent, je ne voyais pas de différence sur mon corps, à part une immense fatigue après la séance (plus capable de rien faire à part manger une banane et aller me coucher).

    Du coup récemment j’ai changé de stratégie. J’ai annulé mon abonnement à la salle de sport et ai fait des séances de HIIT pendant 15 min 3-4 fois par semaine. Et bien, même sans changer mon alimentation : perte de 2 kg en une semaine, et ma balance me dit que j’ai gagné du muscle ! Aucune fatigue sur le moyen terme, j’ai même eu plus d’énergie dans la semaine.

    Alors franchement oui, il n’y a pas photo. L’intensif c’est la vie !

  44. Manon2016
    Bonjour !
    actuellement , je suis en surpoids du à un arrêt trop important d’activité physique, depuis un an je tente de maigrir par régime et juste marche et danse, mais je perds rien, quand je fais un effort important je fais une crise d’hypoglycémie que je règle en mangeant une banane et une barre de chocolat au lait, mais du coup ça ne doit pas aider pour maigrir? avec le poids j’ai mal aux articulation, en ce moment c’est les chevilles et le talon. j’aimerai adapter le fractionner dans le cadre d’exercice consistant pour ma part à monter et descendre les escalier pendant 40 minutes , ma question est est ce que le fait de monter 5 fois lentement, puis 5 fois rapide, puis 5 fois 2 par 2 c’est du fractionné? cela fait deux semaines que je fais ça entre une à 2 fois par semaine, sachant que tous les jours escalier ou pas je fais une marche rapide d’une heure. et 2 à 3 fois par semaine, je danse 1 heure dans ma chambre, parfois juste après les escalier, pour l’instant je ne me suis ni affinée , ni maigrit, je comprends pas car je mange sainement.Pourriez vous me conseiller? pensez vous que je peux faire du hiit avec le hula hoop?
    Merci à bientôt!
  45. Julie
    MERCI MERCI MERCI!!!!
    Fini la culpabilité de faire « seulement » 30 minutes d’exercice explosif par jour :D!
    Et vive les calories brûlées à rien faire, surtout :-P!
  46. Laura
    Bonjour, j’aurai une petite question. Je cours assez régulièrement 30 ou 45 minutes. Seulement ce n’est pas du HIIT ou du fractionné tel que vous le décrivez mais pas non plus un simple footing, je finis toujours la langue par terre et à bout de souffle, j’essaye d’aller le plus vite possible. Du coup Je me demande si les bienfaits sont les mêmes que ceux produits par des exercices intensifs ou non ?
  47. Gomis
    Je ne parviens pas à télécharger vos 4 conseils pour perdre du poids. Je ne reçois rien de votre part malgré mes nombreux essais.
  48. Carolita
    Merci pour cet article complet. Pour ma part je vais en rester à ma pratique d’endurance, pour des raisons de santé. Un genou mort ou presque, que j’économise au maximum avant d’avoir une prothèse, et une arythmie cardiaque que j’espère faire opérer dans peu de temps. Mais j’ai commencé l’alimentation vivante il y a 2 semaines en vous lisant, et si je n’ai pas encore perdu de poids (malgré une obésité importante), ça finira bien par venir… Je n’en suis pas à 100% cru il est vrai, je pense être à 70%, mais c’est moi qui fait la cuisine, et dans le reste de la famille, ils ne sont pas prêts à faire une croix sur tout. Mais c’est déjà un bon début ! Je persévère, je persévère !
  49. Véronique
    Bonjour à tous,
    Au mois de février, je suis allée passer quelques jours en Ardèche, chez ma nièce. Elle m’a invitée à une séance de sport intensive pratiquée avec des poids.On a travaillé pendant une heure avec un coach qui nous accompagnait pour nous guider et nous motiver. Je n’avais jamais fait ce type de sport et même si j’en ai bavé, j’ai trouvé ça très exitant et je me sentais vraiment contente de moi. Après la séance, j’ai vu ma nièce commencer à préparer le repas en tenant compte de consignes très précises sur l’alimentation (pas de gluten, pas de pain, pas de fromages, des légumes, pas de plats cuisinés industriels etc..) Elle m’a dit qu’elle suivait un régime et qu’elle souhaitait le suivre, qu’elle voulait perdre sa masse grasse, qu’elle suivait ses séances de sport intensives autant de fois dans la semaine qu’elle le pouvait,qu’elle avait déjà perdu du poids, su’elle se sentait mieux dans son corps et dans sa tête… Lorsque je suis rentrée, j’ai eu l’opportunité de lire un article sur la résistance à l’insuline,les aliments qui sont vecteurs de malbouffe et de stockage
    Bref, cela fait 2 mois maintenant que je ne passe pas une journée sans progresser sur le sujet et maintenant, je suis une adepte de ce changement de mode de vie : une meilleure alimentation, de l’activité physique et aujourd’hui, une façon différente encore de pratiquer le sport pour un meilleur résultat. Vraiment merci pour toutes ces informations, cela me remotive pour reprendre ma vie en main car je suis une personne très mélancolique et trop souvent déprimée. Je suis très heureuse de faire partie de ce groupe de personnes qui ont compris que l’alimentation et l’activité physique sont les garants d’une bonne santé physique et psychique.
    Bien à vous
  50. CHASSERIEAU Michelle
    Bonjour et merci mille fois (pour ne pas dire mille calories, hihi) pour vos précieux conseils et votre indéfectible partage. Je suis en obésité morbide depuis des décennies et je voudrai et dois maigrir. J’aimerai mettre en pratique vos conseils pour le sport intensif mais en plus je suis bourrée d’arthrose et j’ai les genoux HS (déjà opérés etc) de ce fait impossible de par mon excès de poids et mes soucis d’articulation de faire du sport intensif pour déloger cette maudite graisse (à part la natation, mais impraticable aussi faute d’intenses colossaux complexes insurmontables). que pourriez vous me conseillez comme exercices sportifs intenses s’il vous plait indépendamment qu’un nouvel apprentissage alimentaire évident bien sur. En vous remerciant tout plein tout plein. Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *